Fabrication de pièces d’échecs: les fous

La particularité du fou est évidemment la fente dans sa coiffe. Tout le reste de sa fabrication, de la coupe du bloc de tournage à la finition, ressemble en tout point à celle d’un pion, mais avec des proportions différentes.

Après mes incertitudes quant aux coupes sur le banc de scie, mentionnées dans mon texte précédent sur la tour, j’ai choisi de couper les fentes des coiffes des fous sur la scie à ruban. Ceci implique l’utilisation d’un support approprié pour diminuer le risque d’accident, car aucune scie n’est sécuritaire avec un objet rond, croyez-moi!

Voici donc mes quatre pièces additionnelles!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: