Fabrication de pièces d’échecs: le cavalier

Si on fait un peu de recherche sur la fabrication d’un ensemble de pièces d’échecs, on note rapidement que le plus grand de tous les défis réside dans le cavalier. À moins de faire un design plutôt écclectique qui ressemble peu aux pièces traditionnelles, au risque que le cavalier ne soit pas reconnaissable, one ne pourra s’en sortir sans user de stratégie dans nos techniques.

De règle générale, le cavalier est fabriqué soit en deux parties–une tournée, une coupée à la scie à ruban ou la scie à chantourner–ou encore fait d’une seule pièce qui devra être travaillée sur les deux outils à des étapes différentes.

La stratégie nécessaire provient de la nécessité de conserver suffisamment de surfaces plates pour que la pièce soit stable sur la scie. Il est aussi essentiel de préparer le bloc de tournage avec grand soin en le mettant parfaitement à dimension sur ses quatre faces, sinon la tête de cheval ne sera pas alignée, Ici, j’ai opté pour les étapes suivantes:

-Préparation du bloc de tournage, et coupe à une longueur excédant de 1/2 po. la taille désirée de la pièce finie.

– Tournage de la base de la pièce. J’utilise ma planne (skew chisel) pour couper la division entre la partie ronde et la partie plate de la pièce, puis ensuite l’outil à saignée (parting tool) pour arrondir la base, et les gouges pour les détails. Je sable la base jusqu’au grade 320.

– Marquer le centre de la pièce de haut en bas sur la partie plate, sur deux faces adjacentes.

– Tracer les gabarits de vue de face et de vue de côté sur chacune des faces en prenant soin d’aligner les gabarits avec les lignes centrales.

– Couper les coupes combinées sur la scie à ruban avec une lame de 3/8 ou moins. Ici, je m’assure de ne pas compléter toutes les coupes jusqu’au bout, et j’alterne entre la face et le côté de la pièce, ce qui me laisse du support de faces plates en tout temps.

– Une fois le travail de scie complété, je façonne la tête du cheval d’abord à la sableuse à ruban, puis ensuite à la lime pour faire disparaître les lignes laissées par la lame de scie.

-Voici venu l’étape du sablage. Cette pièce a besoin de beaucoup d’amour. On doit prévoir de 30 à 60 minutes de sablage à la main pour une pièce, passant des grades 120 à 220 et à 320.

-L’ajout de détails comme de petites encavures pour les yeux, ou des lignes pour la crinière, est possible. J’ai choisi d’y aller d’un design épuré incluant seulement des lignes pour la crinière, mais ici, toute folie est permise.

-Retour sur le tour à bois pour le sablage de la transition entre la partie ronde de la base et la partie plate de la tête.

Voici les résultats:

20170317_115520

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: